UFC-Que Choisir de Mont de Marsan

Santé / bien être, Sécurité Sociale

L’obtention de la CMU-C devient automatique pour les bénéficiaires du RSA

Dorénavant, les personnes percevant le RSA n’ont plus à justifier chaque année de leur situation pour bénéficier de la CMU- C, complémentaire santé qui donne accès à des soins gratuits sans avance de frais.

Alors qu’auparavant, les allocataires du RSA qui bénéficiaient de la CMU-C (Couverture maladie universelle complémentaire) recevaient tous les ans un courrier leur demandant de justifier de leurs droits, depuis le 1er avril 2019, les allocataires du RSA (Revenu de solidarité active) n’ont plus à se manifester chaque année.

Dorénavant, l’Assurance Maladie se charge de vérifier que le RSA est toujours perçu par les bénéficiaires de la CMU-C et de prolonger l’aide d’un an.

Ainsi, chaque année, les allocataires du RSA recevront environ deux mois avant l’échéance de leur droit, un courrier les invitant à mettre à jour leur Carte Vitale et communiquant leur nouvelle attestation de droit.

La CMU complémentaire, qui bénéficie à quelque 670 000 foyers, est une couverture maladie complémentaire gratuite donnant accès à des soins gratuits sans avance de frais pour les personnes disposant de faibles ressources et résidant en France de façon stable et régulière.