UFC-Que Choisir de Mont de Marsan

Santé / bien être

Gélules, comprimés…quel médicament agit le plus vite?

Par Marie Dagnan modifié le 27 mai 2019 sur Notre temps

Le laps de temps entre la prise d’un médicament et son action sur l’organisme dépend notamment de sa forme. À avaler, à diluer ou à mettre sous la langue, comment ça marche?

  • Les comprimés « classiques »

Ils arrivent dans l’estomac sous forme « sèche », puis atteignent ensuite l’intestin et libèrent la substance active. Ils y sont entièrement absorbés pour se diffuser dans le sang. La plupart des médicaments existent en comprimé. Certains, trop irritants, sont recouverts d’une pellicule gastrorésistante.
Actif:
 de 1h30 à 2 heures après la prise.

  • Les gélules

Une capsule à base de gélatine d’origine animale ou végétale recouvre le principe actif et ses excipients. Bien lisse, elle facilite la prise. Ce type de spécialités pharmaceutiques emprunte le même parcours qu’un comprimé. Elles sont plus faciles à fabriquer qu’un comprimé qui répond à des normes de désagrégation strictes.
Actif: de 1h30 à 2 heures après la prise.

  • Les comprimés effervescents 

La substance active se dissout au contact de l’eau. Leur excipient, mélange d’acide citrique et de bicarbonate de soude, produit en présence de liquide un dégagement carbonique (CO2), le fameux « pschit ». Cette solution est ainsi assimilée plus rapidement car le contact avec les parois gastriques et intestinales est raccourci. La forme effervescente est souvent utilisée pour soulager la douleur(aspirine), les troubles de la digestion et lutter contre la fatigue passagère (vitamine C). Attention, ces comprimés sont déconseillés aux personnes souffrant d’hypertension car ils contiennent du sodium.
Actif: environ 1 heure après la prise.