UFC-Que Choisir de Mont de Marsan

Argent/Banques

Plafond de carte bancaire: évitez le blocage!

Publié sur le Particulier

Par Anne-Marie Le Gall modifié le 14 mars 2019

 

Peu de personnes connaissent le plafond d’utilisation de leur carte bancaire, au risque d’être bloqué au moment d’un retrait ou d’un achat important.

Les explications de Sandrine Perrois de la CLCV (Association nationale de défense des consommateurs et usagers).

Même si votre compte est assez provisionné, un paiement ou un retrait par carte bancaire sera refusé si vous dépassez le « plafond » qui vous a été affecté.

Ce plafond est convenu entre vous et la banque selon vos besoins et votre situation financière. Et selon le type de carte que vous avez souscrit. C’est pourquoi, le montant des plafonds est très variable. Le plus souvent, il est prévu un plafond spécifique pour les retraits (selon qu’ils sont effectués ou non dans un distributeur de billets de votre réseau bancaire) et les paiements. De même qu’un montant particulier s’applique parfois à l’étranger. Ces plafonds peuvent fonctionner:

– Par opération: 200€ maxi par exemple pour un retrait au distributeur automatique de billets (DAB).

Et par montants cumulés sur une période donnée, le plus souvent sept jours pour les retraits (avec un plafond cumulé de 300€ par exemple) ou 30 jours pour les paiements (avec un plafond cumulé de 1500 ou 2000€ par exemple). Avec ce système appelé des « jours glissants », la puce de votre CB additionne, jour par jour, ce que vous aurez retiré ou payé sur la période des 7 ou 30 derniers jours.

En cas de plafond dépassé pour les retraits, le distributeur de billets vous l’indique et ne vous délivre pas la somme demandée.

En cas de plafond dépassé pour les règlements, votre paiement sera bloqué. Vous ne pourrez pas faire votre achat par carte bancaire. A moins que le commerçant puisse, aux horaires d’ouverture de votre banque, lui demander via son terminal, l’autorisation de laisser passer ce paiement. Au moindre doute, mieux vaut se munir d’un autre moyen de paiement (par exemple un carnet de chèques).

  • Quelques conseils pour éviter le blocage

– Vous avez oublié vos plafonds? Interrogez votre conseiller bancaire ou consultez votre contrat de carte bancaire.

– Vous partez à l’étranger? Faites le point avec votre banque pour vérifier le volume de retraits ou de paiements que vous pourrez effectuer. Etre bloqué à l’étranger dans l’utilisation de sa carte est toujours un casse-tête. (Lire: Téléphone: attention à votre facture d’été)

– Vos plafonds sont trop restreints? Votre banque peut les augmenter ponctuellement (par exemple pour payer un achat important). Il suffit de la prévenir quelques jours à l’avance. Elle peut aussi les modifier durablement à la hausse. Des frais pour cette opération sont parfois facturés.

Bon à savoir! Les cartes « haut de gamme » permettent des montants de retrait ou de paiement sensiblement plus élevés que les cartes classiques.  Si vos besoins sont importants, ces cartes peuvent être la solution. Elles sont néanmoins plus chères que les autres. Il faut donc peser le pour et le contre avant de les souscrire.